Délégué sécurité du Club:
Pascal Masse
Tel:09 51 05 09 05
Mail:pascalmasse89@laposte.net


13/12/2016

Les informations qui vont suivre sont tout simplement destinées à améliorer la sécurité de chacun, sachant que le nombre de cyclistes tués en France en 2015 est de 149 et que c’est toujours trop.

Deux cyclistes ont perdu la vie dans notre département en 2016. Dans notre club, trois blessés.

L’important étant de ne pas oublier que le cycliste est un conducteur au même titre qu’un automobiliste et qu’il se doit de respecter le Code de la route :
               - respect des feux tricolores, des stops, des cédez-le-passage, des priorités, des passages à niveaux…                  - pas d’alcool, pas de téléphone, pas d’oreillettes…

 
INFORMATIONS GÉNÉRALES

9 accidents sur 10 sont dus à une erreur humaine. N'oublions pas que nous sommes des usagers vulnérables !

Évitons donc les accidents qui peuvent l'être en conservant la maîtrise du vélo en toutes circonstances. Pour cela :

- désigner clairement le référent et respecter ses consignes.

- bien tenir sa droite sur la chaussée, ne pas rouler à plus de 2 de front, ne pas empiéter sur la voie d'en face, se remettre en file indienne dans les zones à risques : voies à forte circulation ou étroites, intersections, sommets de côtes, virages, visibilité réduite…

- rouler en petits groupes (une dizaine de cyclistes maximum) afin de laisser un "refuge" aux automobilistes qui peuvent ainsi doubler sans vous mettre en danger.

- se tenir prêt à freiner pour anticiper un éventuel danger : un chien, un enfant, un véhicule en manoeuvre, une intersection, un feu tricolore qui passe au rouge… Ralentir et ne pas hésiter à "décaler" de manière préventive.

- rouler à une vitesse adaptée à la situation : piste cyclable, circulation dense, descente dangereuse, sol humide, entrée sur un giratoire, travaux, gravillons…

- maintenir une distance de sécurité avec le vélo ou le véhicule qui vous précède.

- emprunter les giratoires en circulant sur la voie la plus à droite, montrer avec sa main gauche que l’on continue à tourner sur le giratoire et signaler du bras droit sa sortie.

- indiquer ses changements de direction, ses arrêts.

- s'arrêter sur des zones sécurisées : parking, aires de repos…

- porter son regard au loin, être attentif aux trous sur la chaussée, aux obstacles potentiels : piquets, pierres…, les signaler.

- être vu grâce aux dispositifs autoréfléchissants : gilet, brassard, bracelet…

- être courtois, savoir faire le petit geste qui fera qu'un automobiliste patientera, vous respectera, vous facilitera
le passage, aura au final une autre image du cycliste.

- ne pas mettre d'objets susceptibles d'être dangereux en cas de chute dans la poche du dossard : pompe, téléphone…

- porter un casque en toutes circonstances, même sur un petit parcours, même et surtout en ville…

- ne pas hésiter à annuler une sortie pour cause de mauvaise météo : pluie, brouillard, vent, sol gelé,…

- raccourcir les sorties lorsque les jours raccourcissent pour ne pas rentrer

- lorsque le soleil est rasant (les automobilistes ont le soleil dans les yeux)

- lorsque la nuit tombe

En cas d'accident

Se répartir les rôles selon les compétences de chacun :

Éviter le sur-accident

- en signalant l'accident (pose des triangles à 30 mètres, port des gilets auto-réfléchissants, présence de signaleurs en amont et en aval de l’accident)

- en demandant aux autres cyclistes de ne pas rester sur de la chaussée

Prévenir les secours 112, 15, 18 (17 si nécessaire)

Penser à relever le numéro et la marque du véhicule impliqué

Secourir le blessé
PISTES CYCLABLES

Réglementation

Les articles R.415-3 et 4 du code de la route indiquent que tout conducteur qui change de direction doit céder le passage aux cycles et cyclomoteurs circulant dans les deux sens sur les pistes cyclables qui traversent la chaussée sur laquelle il va s'engager, sauf indication contraire donnée par la signalisation.

Commentaire : la piste cyclable est une chaussée comme une autre et c'est la règle de la priorité à droite qui s'applique, sauf s'il y a un feu tricolore, un stop ou un cédez-le-passage.
En outre, les automobilistes doivent tenir compte de l'Article R412-6 :
I.- Tout véhicule en mouvement ou tout ensemble de véhicules en mouvement doit avoir un conducteur. Celui-ci doit, à tout moment, adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation. Il doit notamment faire preuve d'une prudence accrue à l'égard des usagers les plus vulnérables.

Quelques rappels

* Les cyclistes circulant sur les pistes ou bandes cyclables sont tenus de respecter la même signalisation que les automobilistes circulant sur la chaussée en parallèle.
* Il est interdit de circuler sur les trottoirs (c’est uniquement autorisé aux enfants de moins de 8 ans).
* Dans les zones piétonnes et les zones de rencontre, les cyclistes doivent la priorité aux piétons et passent derrière eux.
***********
Cette page est destinée à évoluer, en fonction des remarques et des propositions de chacun. N'hésitez pas à me contacter ! Et bonne route…

 
Pascal Massé, délégué-sécurité